Labrini Λαμπρινή Angelidou Αγγελίδου

Labrini Λαμπρινή Angelidou Αγγελίδου

Emily Dickinson I’m Nobody! Who are you? Are you – Nobody – too? Then there’s a pair of us! Don’t tell! they’d advertise How dreary To tell one’s name
Labrini Λαμπρινή Angelidou  Αγγελίδου
Περισσότερες ιδέες από το Labrini Λαμπρινή
Garden Of Man Harmony is in your hands If we will believe Sweet Promises of fantasy That comes from every land And we can grow Grow grow grow Grow grow grow Until we can see our love Directed to everyone we know Grow love grow

Garden Of Man Harmony is in your hands If we will believe Sweet Promises of fantasy That comes from every land And we can grow Grow grow grow Grow grow grow Until we can see our love Directed to everyone we know Grow love grow

listen beloved i dreamed i thought you would have deceived me and became a star in the kingdom of heaven through day and space i saw you close your eyes and i came riding upon a thousand crimson years arched with agony i reined them in tottering before the throne and as they shied at the automaton moon from the transplendant hand of sombre god i picked you as an apple is picked by the little peasants for their girls  e.e cummings

listen beloved i dreamed i thought you would have deceived me and became a star in the kingdom of heaven through day and space i saw you close your eyes and i came riding upon a thousand crimson years arched with agony i reined them in tottering before the throne and as they shied at the automaton moon from the transplendant hand of sombre god i picked you as an apple is picked by the little peasants for their girls e.e cummings

''Hero''  Lord knows Dreams are hard to follow But don't let anyone Tear them away Hold on There will be tomorrow In time you'll find the way

''Hero'' Lord knows Dreams are hard to follow But don't let anyone Tear them away Hold on There will be tomorrow In time you'll find the way

Le Bonheur a marché côte à côte avec moi; Mais la FATALITÉ ne connaît point de trêve: Le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, Et le remords est dans l'amour: telle est la loi. --Le Bonheur a marché côte à côte avec moi.  From Poèmes saturniens (1866)  Paul Verlaine

Le Bonheur a marché côte à côte avec moi; Mais la FATALITÉ ne connaît point de trêve: Le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, Et le remords est dans l'amour: telle est la loi. --Le Bonheur a marché côte à côte avec moi. From Poèmes saturniens (1866) Paul Verlaine

Le Bonheur a marché côte à côte avec moi; Mais la FATALITÉ ne connaît point de trêve: Le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, Et le remords est dans l'amour: telle est la loi. --Le Bonheur a marché côte à côte avec moi.  From Poèmes saturniens (1866)  Paul Verlaine

Le Bonheur a marché côte à côte avec moi; Mais la FATALITÉ ne connaît point de trêve: Le ver est dans le fruit, le réveil dans le rêve, Et le remords est dans l'amour: telle est la loi. --Le Bonheur a marché côte à côte avec moi. From Poèmes saturniens (1866) Paul Verlaine

La couronne Et je voudrais aussi ma couronne d'épines Et pour chaque pensée, une, rouge, à travers Le front, jusqu'au cerveau, jusqu'aux frêles racines où se tordent les maux et les rêves forgés En moi, par moi. Je la voudrais comme une rage, Comme un buisson d'ébène en feu, comme des crins D'éclairs et de flammes, peignés de vent sauvage; Émile VERHAEREN (1855-1916)

La couronne Et je voudrais aussi ma couronne d'épines Et pour chaque pensée, une, rouge, à travers Le front, jusqu'au cerveau, jusqu'aux frêles racines où se tordent les maux et les rêves forgés En moi, par moi. Je la voudrais comme une rage, Comme un buisson d'ébène en feu, comme des crins D'éclairs et de flammes, peignés de vent sauvage; Émile VERHAEREN (1855-1916)